Partagez | .


 Une rencontre entre maison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 45
Date d'inscription : 31/07/2018

MessageSujet: Une rencontre entre maison   Mar 28 Aoû - 18:41





Une rencontre entre maison !  -PV Naeva Evans-



Le cours de potion était enfin fini ! je ne dirais pas que je n’aime pas cette matière, mais enseigné par un tel professeur, cela est vraiment inutile. La chance que j’aie, c’est que cette année je n’ai pas de grosse échéance, pas de BUSE, pas d’ASPIC. Rien, strictement, rien. Cela me soulage. La cloche sonne enfin. La liberté ! Je vais enfin pouvoir voguer à mes occupations comme bon me semble. Ce n’est pas tout, mais j’ai proposé à Naeva d’aller se balader un peu dans le parc histoire de discuter. Il est vrai, que je n’ai pas une réputation particulièrement fameuse auprès des jeunes filles. Je suis connu comme le loup blanc pour profiter d’un peu tout dans la vie. Pourquoi passer à coter des bonnes choses dans la vie. Et puis, on ne peut pas dire que si Naeva ai accepté sans savoir qui je suis.

Je ne vais pas me peindre d’avoir du succès. Je ne suis pas à la recherche du grand amour, non, uniquement d’histoire qui pourrait me permettre de profiter. Je sais, j’ai une mentalité plus que déplacé mais qu’importe, je suis ce que je suis, et puis, je n’ai absolument pas pus m’amuser durant l’été. Mais bon, pour une fois, je ne vais pas faire mon batard, et je vais essayer de faire un peu attention. En même temps, il faudrait vraiment que je change un peu ma mentalité et que je recommence à avoir une image digne de ma famille. J’en ai marre de toutes ses règles à respecter, de tous ses protocoles à la con. Au moins, ici, je n’ai aucune obligation, aucun devoir, rien, je suis libre. Bien sûr, il faut que je fasse attention à certain propos devant certaines personnes. Fait attention à ses foutus famille de sang pur et à tout le tralala devant eux.

Je prends la direction de la salle de métamorphose, c’est là que les cinquièmes années devraient avoir cours. J’attends que l’ensemble des élèves soit sorti de la salle avant de rattraper Naeva. Je mets ma main sur son épaule et lance un :

- Salut Naeva, tu n’as pas oublié notre balade ? J’espère que ta journée c’est passé pour le mieux. Tu préfères quoi ? le parc ou quelque chose de plus intimiste comme la forêt interdite ?

Je reste là, en attendant sa réponse. Certain élève se retournent avec des yeux agressifs et nerveux, d’autre me dévisage en perdant leur regard dans le mien. Je n’y prête pas attention, j’ai d’autre chose à faire aujourd’hui, pour une fois, j’ai juste envi de profiter d’une balade entre ami.



©️ Jawilsia sur Never Utopia



Dernière édition par Luka oz le Mar 28 Aoû - 22:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 29
Date d'inscription : 21/07/2018

MessageSujet: Re: Une rencontre entre maison   Mar 28 Aoû - 22:04
Naeva, comme tout les élèves de 5eme année de sa maison ainsi que ceux des gryffondor avaient cours de métamorphose. Il était d'ailleurs difficile pour les jeunes de rester concentrer en cette fin de journée pour un cours aussi important et pour lequel il faut fournir une bonne dose de sérieux et de travail. Quand le cours fut terminé, la jaune et noire se rappela qu'elle avait dit oui au pseudo tombeur Luka Oz, un élève de sixième année de serpentard, pour une balade. Ce gars était source de problème, il les attirait à lui tel un aimant, il ne respectait pas grand chose ni grand monde par ailleurs. Un sacré emmerdeur en somme. Pourquoi avoir accepté de partager un moment avec lui vous demandez vous ? Et bien, la jeune fille s'ennuyait un peu en ce moment, alors que ce gars plutôt sexy lui et drôle à ce qu'il paraissait, lui propose un moment en tête à tête, elle ne pouvait décemment refuser. Alors avant de quitter sa salle de cours, Naeva détacha ses cheveux, lâchant sa crinière retenue toute la journée par une tresse puis retira sa robe de sorcier, sortant de la salle juste vêtu de son uniforme. Ce dernier était composée d'une jupe grise arrivant au dessus du genoux, et de son pull noir.

*Aller.. voyons voir ce qu'il va me proposer ce joueur.. Va t'il être au niveau que j'espère ?.. *


Avec un sourire aux lèvres, elle passa la porte et découvrit son compagnon de soirée en train de l'attendre. Faisant comme si de rien n'était, elle rattrapa les filles de sa maison tout en passant devant lui. Après tout comme dit le dicton moldu : fuis moi je te suis, suis moi je te fuis.  Et pas manqué, le jeune homme la rattrapa rapidement et posa la main sur son épaule pour l'interpeller.  Se retournant doucement, elle lui fit face, tout en haussant un sourcil en mode interrogateur.  Quand il lui parla de façon assez sympa, sans en faire des tonnes ou ce montrer froid et hautain comme si souvent, qu'elle dut se mordre la lèvre pour ne pas rire.

« Non, je ne l'ai pas oublié. Mais je ne pensais pas que tu viendrais dès la fin des cours, m'attendre qui plus est au vue et su de tous.. Je trouve ça... Sympa de ta part. Et... Pour ma part, je me fiche d'être vue avec toi ou des qu'en dira t'on.. Je suis blindé au vue de la famille que je me tape. Alors on verra, commençons pas le parc et voyons ou tout ça nous mène. »

D'un délicat geste d'épaule la brunette se dégagea de la main toujours sur son épaule, l'observa malicieusement, fixa un instant son regard de ses yeux verts. Puis, d'un mouvement rapide, elle se retourna, sa sacoche noire toujours accroché à son épaule et s'éloigna du jeune homme en direction des escaliers afin de sortir et profiter des derniers vrais soirs au temps clément. Car, bien que pour beaucoup il faisait déjà trop froid pour sortir, pour la jaune et noire la fraîcheur automnale était agréable. Et rien ne valait le paysage autour du château, quel que soit le moment de la journée, lorsqu'il était baigné de soleil, la vision et les odeurs n'étaient que purs bonheurs pour la demoiselle de 15 ans.

*J'espère qu'il me suit par contre.. *


Après tout, elle descendait les marches sans vérifier que son comparse la suive car, se retourner aurait laissé passer un message qu'elle ne voulait pas qu'il croit, cependant marcher ainsi sans se préoccuper de Luka, n'était pas la bonne chose à faire non plus. C'est pour cela qu'une fois dans le hall d'entrée, elle resta bien droite, les jambes croisées espérant qu'il la rejoigne rapidement.
   
«Aller Oz... Ne me fait pas trop attendre ou la soirée se terminera bien plus vite que tu ne pourrais le croire.».

Sans faire montre de la moindre impatience, elle observa la foule de jeune gens, assez bruyant qui passaient près d'elle avec plus ou moins d'indiscrétion. Certains la saluaient même, voulant engager la discussion qu'elle refusait d'un simple non de la tête accompagné d'un doux sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 45
Date d'inscription : 31/07/2018

MessageSujet: Re: Une rencontre entre maison   Mar 28 Aoû - 22:54





Une rencontre entre maison !  -PV Naeva Evans-




Madame veut jouer à cela, elle passe devant moi, comme ça si rien n’était. Presqu’elle me snobe. C’est la meilleur ça. J’affiche un grand sourire. J’apprécie déjà la tournure des événements. Elle semble insensible à tout. Mais dit moi jeune pouffssoufle, combien de temps vas-tu tenir avant de succomber pour n’importe quelle raison en autre. Elle finit par me dire qu’elle se souvenait de notre rendez-vous avant de me laisser quasiment en plan devant tout le monde. Elle ne manque donc pas de toupet celle-là. Putin, je sens que je vais passer un bon moment. Elle ne ressemble pas à ses petites camarades qui ne tombe tout droit dans la gueule du loup s’en crier garde. Dans le cas de Naeva, elle joue cela se sent. J’aime cette situation.


La jeune fille avance de plus en plus vite sans ne prêter aucune attention à ma personne. Ha je dirais qu’a cet instant elle a hésité, mais elle a préféré ne rien faire. Cela va être de un très bon mais un très bon moment. Je suit les pas de plus en plus rapide de la jeune fille. Elle fait presque exprès de me semer j’en suis presque sûr. Elle finit par attendre quelques instants une fois arrivé dehors. Voilà que maintenant, elle me menace. Je l’apprécie de plus en plus, pourquoi j n’ai pas cherché à la connaitre avant. Je suis vraiment con parfois. Je finis par me rapprocher de la jeune fille. Je lui souffle légèrement dans la nuque avant de me retirer afin de lui faire face.


- Et bien prenons la direction du lac dans ce cas puisque la jeune petite fille innocente que tu es a peur de se rendre à la lisière de la foret afin de passer un simple petit moment avec un jeune homme aussi charmant que moi.


N’attendant pas particulièrement sa réponse, je décide de partir dans le sens opposé en direction de la lisière de la forêt. Comme un proverbe de je ne sais plus où dit bien « fuis moi je te suit, suit moi je te fuis ». Je pense que tu veux jouer, alors ma petite Naeava, nous allons jouer. De la même manière que la jeune fille, je ne me retourne pas. Mais je me doue qu’elle me suit.


Arrivé à la lisière, je lui fais face de toute ma taille je la déplace d’une bonne tête. J’aime cette sensation de force et de puissance que ma taille me procure. Je me rapproche d’elle et lui murmure :


- Je sais que tu n’es pas si pure que ce que tu aimerais que l’on croit. Je le sens, tu ne peux pas me tromper.


Juste cette phrase, avant de m’éloigner et de m’allonger dans l’herbe qui fait face à la foret. Au moins, ici , personne ne pourra venir nous déranger. Putin, j’ai encore joué le mauvais garçon ! Je me suis dit que je n’agirais pas de la sorte cette fois-ci et voila que je recommence. Mais c’est sa faute ! Putin ! Elle m’attire, j’ai envie de passer un peu de temps avec. Oui je sais, je me suis promit de ne pas dépasser les limites, du moins pas sur le premier rendez-vous. Mais pourquoi est-ce si dur ? Pourquoi ces mimiques m’attirent, mais en même temps, elle me donne envie de m’amuser. J’ai envie de la faire mariner, de la faire plier et venir à moi. Oui, amusons-nous.


Non, putin il faut vraiment que je change mon comportement de don juan qui en a rien a foutre de rien. Mais en même temps, elle veut surement s’amuser aussi, donc je ne fais rien de mal. Bon laissons faire le chose.


- Et bien dit moi Naeva, comment une jeune fille dans ton genre, puisse être aussi extravertie et vouloir s’amuser autant avec la vie et avec son corps ? J’ai peut être ma réputation, mais tu commences en avoir une belle à mon avis. Alors que souhaites tu faire maintenant gente demoiselle ?



©️ Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

{

MessageSujet: Re: Une rencontre entre maison   
Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre entre maison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens
» ENTRE LA DROITE REVOLUTIONAIRE ET LA GAUCHE REACTIONAIRE ??
» Maison de Nara

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwart RPG  :: Poudlard :: A l'intérieur du Château :: Deuxième Étage-